Partenaires







CEPF, Fond de partenariat pour les écosystèmes critique
Le CEPF est une initiative conjointe de l’Agence française de développement, de Conservation, de l’Union européenne, du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), du Gouvernement japonais, de la fondation John D. et Catherine T. MacArthur, et de la Banque mondiale. un objectif fondamental est de garantir que la société civile est engagée dans la conservation de la biodiversité
Gestionnaire du site, l’ensemble des opérations effectuées sur l’archipel se fait en partenariat avec cet acteur essentiel et en présence du personnel de l’agence, en adéquation avec le plan de gestion en cours, facilité l’accès au site.L’APAL évalue les résultats obtenus dans le domaine du renforcement des capacités de NGB et le niveau d’implication et le mode de fonctionnement de NGB dans le cadre de la démarche GIZC.

Partenaire technique, le CAR/ASP appuiera l’initiative dans sa composante marine et participera par un expert en aire marine protégé pour la formation des membres de NGB ; fournira aussi des documents sur les thèmes des espèces protégés, écosystèmes aquatiques et aire marine protégé.
3 PIM, Conservatoire du littorale
L’Initiative pour les petites îles de Méditerranée assistera techniquement l’association et ses partenaires pour la mise en oeuvre de l’action d’éradication mais également sur les aspects communication-sensibilisation. Le conservatoire de littoral met à disposition des experts pour encadrer la mission d’éradication des rats noirs
Institut supérieur de biotechnologie de Monastir va assister aux activités de NGB par ces moyens scientifiques et logistiques.et bénéficiera des formations organisées et missions de terrain dans le cadre de la mise en oeuvre du projet
Consciente de la valeur écologique, sociale, économique et culturelle de son littoral, la France a fait le choix de préserver une part significative d’espaces naturels littoraux et de les rendre accessibles à tous.
L’Etat a ainsi décidé de créer en 1975, le Conservatoire du littoral, un établissement public sans équivalent en Europe dont la mission est d’acquérir des
parcelles du littoral menacées par l’urbanisation ou dégradées pour en faire des sites restaurés, aménagés, accueillants dans le respect des équilibres naturels.
Association des Amis de Chebba partenaire dans les activités de sensibilisation de secteurs touristique et des pêcheurs à travers une petite subvention de CEPF jusqu’à octobre 2015
L’Association pour le Financement Durable des AMP de Méditerranée :
L’initiative pour la création d’un mécanisme de financement durable pour les AMP de Méditerranée a été lancée conjointement par la France, Monaco et la Tunisie en octobre 2013, à Ajaccio, lors de la session de haut niveau d’IMPAC3 (International Marine Protected Areas Congress). Elle a rencontré le soutien politique des pays riverains de la Méditerranée, dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée et de la Convention de Barcelone.
L’initiative des petites îles de la méditerranée :
C’est l’ambitieux projet de l’initiative pour les Petites Iles de Méditerranée (PIM), programme international pour la promotion et l’assistance à la gestion des petites îles de Méditerranée coordonné par le Conservatoire du littoral.
L’institut national des sciences et technologies de la mer :
L’Institut National des Sciences et Technologies de la Mer est un Établissement Public à caractère de Recherche, sous la tutelle du Secrétariat d’Etat à la Recherche Scientifique et à la Technologie, au Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Technologie.